Exposition Mars à Arcueil du 9 mars au 14 avril 2018

Du

9 vendredi mars 2018

au

14 samedi avril 2018

14h00 • 16h00

Galerie municipale Julio Gonzalez

Prix: Gratuit

Plus d'infos sur l'exposition Mars à Arcueil

Vernissage vendredi 9 mars à 18h30

Rencontre et dialogue avec l'artiste samedi 24 mars de 16h à 19h

Finissage musical de l'exposition samedi 14 avril de 16h à 19h avec Leyli Karryeva (violon) et Olga Kirpicheva (piano)

ENTRÉE LIBRE

Né en 1970 à Montpellier, Abel Pradalié vit et travaille à Paris. Il est actuellement représenté par les galerie Detais, à Paris, et Clémence Boissanté, à Montpellier, où il a présenté ses deux dernières expositions personnelles : "Contes d'éden" et "to paint is to love again". Il a également participé à plusieurs expositions de groupes et salons avec les galeries Besson, à Lyon, et Iragui, à Moscou.

Les pratiques d'Abel Pradalié sont la peinture, le dessin et la gravure. Ses pièces ont été exposées à l'étranger : Russie, Chine, Angleterre, et Costa-Rica. Dernièrement, une toile monumentale a été présentée au Musée Fabre à Montpellier (2016), dans le cadre de l'exposition Frédéric Bazille.

L'exposition « Mars », au sein de la galerie municipale Julio Gonzalez, dévoile ses oeuvres récentes.

"Tels des vestiges archéologiques déterrés et révélés au jour de la modernité, les figures, les paysages, qui surgissent de la matière, sont des traces d'une mémoire fantôme. Grandes et intimes, les histoires dépeintes greffent lignes et thématiques immuables à la chair d'une réalité quotidienne. Entre réalisme et abstraction, trivialité et solennité, érotisme et inquiétude, ces fictions humaines s'incarnent dans la matière de façon ambivalente. Elles vont et viennent dans l'imaginaire, se donnent, se métamorphosent, disparaissent. Comme un rêve. Spectre clair-obscur.

Dans les tableaux d'Abel Pradalié, paysages et figures proviennent de sources diverses. De la grande peinture classique et réaliste. L'artiste a particulièrement regardé Frans Hals, Rubens, Jordeans, Courbet et Frédéric Bazille. Mais aussi de photographies trouvées au hasard, de saisies sur le motif ou d'après modèles à l'atelier. Éternel et transitoire ainsi se mêlent. Le passé se greffe au présent et trouve des résonances avec l'histoire intime de l'artiste"

Amélie Adamo, Abel Pradalié, la matière fantôme, (extrait), Artension n°138, p. 29 - 31

www.abelpradalie.fr

Galerie municipale Julio Gonzalez - 21 avenue Paul Doumer - 94110 Arcueil

Tel : 01 46 15 09 75/89

Ouverture de l'exposition les mercredis et samedis de 14h à 19h et les jeudis et vendredis de 16h à 19h.

Site web : http://www.arcueil.fr

Tous les artistes de Mars

  • Abel Pradalié •