Spectacle Anatomie du silence et Rapid Life Movement à Cachan le 24 mars 2019

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le spectacle Anatomie du silence et Rapid Life Movement à Cachan

Anatomie du silence (16h et 18h)

Dans notre société où l'addiction à la vitesse est le nouveau dogme et où le bruit impose à l'individu un incessant tapage le coupant de l'écoute de soi et des autres, Anatomie du silence est une attention au subtil, à l'infime, au ralentissement. Avec un sens aigu de l'étrange et du décalage, Maxence Rey questionne l'articulation des concepts du temps, d'espace, d'infini, les notions de présence - absence, d'humain - inhumain, d'animé - inanimé, d'unité - fragmenté. Au sein d'une installation plastique et sonore, elle ramène son corps au statut de matériau vivant brut et malléable. Un corps traversé de mille histoires, dans lequel quelque chose de viscéral et d'archaïque se trame et se donne à voir.

L'expérience du spectateur devient sensitive, contemplative et fascinatoire. Une invitation à une profonde intériorisation.

Cette proposition magistrale constitue la première étape de la résidence de la compagnie au Théâtre Jacques Carat.

Une heure passée en un battement de cils. Je suis émerveillée par la douceur qui émane du tableau que j'ai sous les yeux. De la danse dans un théâtre, du théâtre dansé, de la peinture ou de la photographie, de la poésie sûrement, un mouvement comme terrain d'expression ou tout simplement la puissance d'une respiration. A. Achard L'INSATIABLE

Rapid Life Movement (15h et 17h)

Au coeur d'un dispositif plastique, Rémi Boissy questionne notre disposition à réagir au mouvement, à l'imprévu, aux dangers. Combattre, résister, rêver pour ne pas s'échapper mais transformer l'espace, le risque, la contrainte, en paix.

En 2015, Rémi Boissy, le metteur en scène et Vanessa Sannino la scénographe découvrent le Cyclop, oeuvre collaborative à Milly-la-Forêt et plus particulièrement la création cinétique de Jesus-Rafael Soto : Penetrable Sonore, assemblage de tubes d'aluminium que le public est invité à traverser, puis dans lequel il peut écouter la résonnance de son mouvement. C'est aussi dans le climat de violence et de terreur qui fait suite aux attentats de Paris que cette création prend corps. Au-delà de la violence, Rémi Boissy observe la transformation des espaces : comment les mêmes rues, les mêmes lieux peuvent être hostiles, dangereux - un jour - et espaces de recueil, de rencontre, de vie - le jour d'après ?

R.L.M. est née de l'envie de croiser ces observations. Après WILD présenté en 2018, le théâtre se réjouit d'accueillir le spectacle lauréat du groupe GESTE que la compagnie remporte pour la seconde fois.

Site web : http://www.theatrejacquescarat.fr/

Infos réservation :

Réservation en ligne sur le site du théâtre ou par téléphone au 01 45 47 72 41

Tous les artistes de Anatomie du silence et Rapid Life Movement